Une relance économique inclusive sous le signe de la solidarité

17 juin 2020
  • Annonces

Montréal – 17 juin 2020 - Le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM) se réjouit que le Plan de relance économique dévoilé par la Ville de Montréal déploie des mesures fortes pour soutenir une relance sous le signe de la solidarité sociale, de l’inclusion et de la transition écologique.

« Nous saluons la réponse proactive et rapide de la Ville de Montréal à mettre en place des mesures pour soutenir une relance dans laquelle l’économie sociale y joue un rôle de premier plan et qui reconnait que certaines populations ont été plus durement touchées par cette crise sanitaire. L’économie sociale est un levier pour une relance centrée sur le bien commun et nous nous réjouissons que ces valeurs soient aussi au cœur de cette relance économique », a déclaré Édith Cyr, présidente du CESIM et aussi membre du Comité de reprise et de relance économique mis en place par la Ville de Montréal.

Plusieurs mesures viennent soutenir différents secteurs où l’économie sociale est très présente, comme l’habitation communautaire et la culture, ainsi que les entreprises d’économie sociale qui répondent aux besoins de clientèles plus vulnérables et à l’ensemble des citoyens et citoyennes.

L’économie sociale à Montréal représente plus de 2 700 établissements, maintient plus de 67 000 emplois directs et génère annuellement des revenus de plus de 11 milliards de dollars.

***

Exemples des mesures annoncées qui touchent directement l’économie sociale :

Accroître l’appui aux entreprises d’économie sociale :

-Soutien à des initiatives en immobilier collectif : Phase d’implantation du nouveau fonds pour l’immobilier collectif, initiative immobilière pilotée par Centraide du Grand Montréal d’une valeur de 16,6 M$ mise en place pour la réalisation de projets dynamisant les quartiers montréalais. Elle vise également à développer un modèle d’acquisition collective de locaux commerciaux.

- Bonification du Fonds de développement de l’économie sociale (1,7 M$) : Ce fonds, géré par le réseau PME MTL, offre une aide financière sous forme de subvention en vue de soutenir des projets d’économie sociale du prédémarrage à la croissance.

-Soutien à des projets en mobilisant les partenaires de l’économie sociale pour proposer des réponses à des problèmes liés à la transition écologique et aux effets de la crise. Ces projets permettront la mise à contribution des entreprises d’économie sociale pour répondre à des enjeux urbains tels que l’agroalimentaire.

Accélérer l’économie sociale :

- Un programme de subvention d’un montant de 6 M$ accessible aux entreprises d’économie sociale pour des travaux de rénovation intérieure ou de construction d’un bâtiment affecté à des activités d’économie sociale.

Habitation et logement :

- Engagement à l’égard du logement social et communautaire comme secteur prioritaire pour atténuer les effets de la crise économique de manière immédiate et durable afin de stimuler, par leur construction, la création d’emplois pour lutter contre la pauvreté et les inégalités sociales, et favoriser la transition écologique par des constructions effectuées dans une optique d’amélioration de la performance énergétique.

Soutien aux industries culturelles et créatives :

- Soutien au secteur culturel par un programme de subvention destiné aux salles de spectacles privées et aux cinémas indépendants.

- Programme de soutien financier visant la protection et le développement des ateliers d’artistes professionnels en arts visuels et en métiers d’art grâce à un programme de subvention à la rénovation, à la construction et à l’agrandissement d’un bâtiment ou d’espaces accueillant des ateliers d’artistes.

Approvisionnement responsable :

- Mise sur pied d’un chantier en accéléré pour une approche d’approvisionnement responsable centré sur l’achat local et l’achat social, soit les achats qui génèrent une valeur sociale, notamment en ayant un effet positif sur les personnes issues de la diversité.

« Retour aux nouvelles