20 M $ pour l’économie sociale à Montréal : un potentiel exponentiel pour une relance inclusive et durable

20 novembre 2020
  • Nouvelles

MONTRÉAL, le 20 novembre 2020 - En présence de M. Luc Rabouin, responsable du développement économique, commercial et du design au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM) a démontré aujourd’hui, à l’occasion d’un événement virtuel, le rôle crucial de l’économie sociale dans la relance de Montréal et son impact sur la collectivité.

L’économie sociale à Montréal représente plus de 2 700 établissements, maintient plus de 67 000 emplois directs et génère annuellement des revenus de 11 milliards de dollars.

Une économie plus que locale pour une relance inclusive et durable

Avec la pandémie, le gouvernement du Québec a lancé une invitation claire et forte à acheter local afin d’être plus résilient et autonome. Cette crise doit également être l’occasion de revoir nos façons de faire et surtout de faire des choix plus inclusifs, plus durables et plus solidaires. Car les derniers mois ont mis en évidence des enjeux déjà présents à Montréal, que ce soit la fragilité du soutien aux personnes les plus vulnérables, la crise du logement, les soins et les services aux personnes aînées ou bien la prévalence de l’insécurité alimentaire dans une société qui semble prospère.

« Les entreprises d’économie sociale ont joué un rôle de premier plan pendant la première vague et démontré leur résilience. Étant bien ancrées dans la communauté et jouant un rôle de liant social, les entreprises d’économie sociale sont la réponse toute désignée pour la planification d’une relance plus inclusive et durable » soutient Edith Cyr, présidente, Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal.

Issus de l’initiative L’économie sociale, j'achète ! 2019, les 500 contrats signés pour un chiffre d’affaires de 14,8 millions ont, entre autres, contribué à la réinsertion socioprofessionnelle de personnes éloignées du marché du travail, en situation de handicap ou sans emploi, la lutte à l’insécurité alimentaire et la création d’espaces publics verts.

L’édition 2020 bat actuellement son plein avec la participation de 37 entreprises d’économie sociale, qui bénéficient de formation et d’accompagnement ainsi que 30 signataires de l'engagement (28 institutions publiques et grandes entreprises et 2 PME). D’ailleurs, l’événement d’aujourd’hui a permis de souligner la présence de 7 nouveaux joueurs : la Fédération des travailleurs et travailleurs du Québec (FTQ), Kotmo, Levio, Palais des Congrès de Montréal, Recyc-Québec, Université McGill, Université de Montréal,

Des maillages bénéfiques démontrés pour les Montréalaises et les Montréalais

Réunissant des entreprises d’économie sociale à des institutions publiques et grandes entreprises montréalaises, l’initiative L’économie sociale, j’achète ! a ainsi des retombées sociales et environnementales dans la communauté montréalaise.

Institution participante à l’initiative depuis les débuts en 2013, la Ville de Montréal soutient l’économie sociale et les entreprises de ce secteur le plus possible, y compris pendant la pandémie.

« Coordonnés par la Cantine pour tous, quatre traiteurs de l’économie sociale, La Corbeille Bordeaux-Cartierville, La Cuisine Collective Hochelaga-Maisonneuve, Resto-Plateau et Traiteur B.I.S, ont servi jusqu’à 1800 repas par jour à des personnes en situation d’itinérance, d’avril à septembre dans 7 sites montréalais, avec le soutien financier de la Ville de Montréal. C’est une illustration tangible que les entreprises d’économie sociale peuvent mettre en place des solutions rapidement et réaliser des projets d’envergure. De plus, dans la vision de la Ville, les entreprises collectives sont au cœur d’une relance économique inclusive », confirme Luc Rabouin, responsable du développement économique, commercial et du design au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Des services de qualité et des clients satisfaits

Les employés d’Énergir, de Desjardins ainsi que les étudiants de l’Université McGill peuvent désormais compter sur l’entreprise d’économie sociale Axia Services, certifiée ISO 9001, pour leur assurer un environnement propre et sécuritaire, des contrats obtenus dans le cadre de l’initiative L’économie sociale, j’achète!

« Fondée en 1975, Axia est une entreprise d’économie sociale qui a pour mission d’offrir des emplois de qualité à des personnes vivant avec des limitations, en les intégrant dans la société active. Comme ils ont le fort désir de participer et de contribuer positivement à leur communauté, nos 650 employés se sentent particulièrement utiles en contexte de COVID, de pouvoir eux aussi jouer un rôle dans la lutte à la pandémie en assurant la sécurité et la santé des employés et étudiants chez nos clients comme Énergir, Desjardins et l’Université McGill avec un service d’entretien ménager consciencieux » explique Jean-Emmanuel Arsenault, Directeur Général, d’Axia Services.

« Pour Énergir, faire affaire avec les entreprises d’économie sociale comme Axia a été extrêmement bénéfique », souligne Jonathan Girard, Chef de service approvisionnement biens et services, Énergir.

Un mouvement qui doit faire boule de neige

Depuis 2013, ce sont ainsi plus de 1 000 contrats qui ont été signés entre les entreprises d’économie sociale et les institutions publiques et privées participantes pour un chiffre d’affaires de plus de 20 millions de dollars.

Le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal espère que l’événement d’aujourd’hui, organisé dans le cadre du Mois de l’économie sociale, inspirera d’autres institutions et entreprises montréalaises à revoir leur politique d’approvisionnement afin qu’eux aussi contribuent à une économie plus que locale.

Le CESIM tient à remercier le Mouvement Desjardins, la Ville de Montréal, le Secrétariat à la région métropolitaine et le ministère de l’Économie et de l’Innovation pour leur soutien financier. Il remercie également l’École des entrepreneurs du Québec, le partenaire de formation dans le cadre de l’initiative L’économie sociale, j’achète !, ainsi que le réseau PME MTL.

À propos du Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal

Le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM) est une instance régionale de développement en matière d’économie sociale et un réseau d'affaires formé d’entreprises et d’acteurs montréalais de l'économie sociale. Il est reconnu par l'Agglomération de Montréal comme instance privilégiée de concertation et de développement régional en matière d'économie sociale et agit comme pôle régional en économie sociale.

Pour plus d’informations, veuillez rejoindre :

Anne-Marie Viens
nacelles&co
+1 514-691-3872

« Retour aux nouvelles