Dans le cadre de l'économie sociale : j'achète !

PAAL, Partageons le monde : éduquer et sensibiliser à la diversité culturelle

Cette semaine, c’est PAAL, Partageons le monde qui est en vedette. PAAL, Partageons le monde est une entreprise d’innovation sociale qui éduque et sensibilise le public à la diversité culturelle, à l’égalité et à l’inclusion dans l’optique de prévenir le racisme et l’exclusion. C’est par l’entremise d’activités artistiques et culturelles qu’elle accomplit sa mission.

« Nous générons des revenus à partir d’activités payantes (formations, ateliers, etc.), mais aussi par l’intermédiaire de subventions gouvernementales. Chaque mois de novembre, nous organisons le jour des Morts (Dia de Muertos) qui, en plus de célébrer cette importante fête traditionnelle mexicaine, nous permet d’organiser des activités lucratives réunissant plusieurs communautés culturelles », explique M. Rafael Benitez, directeur artistique et co-fondateur de PAAL, Partageons le monde.

➖ Comme plusieurs autres entreprises d’économie sociale, la pandémie a forcé l’organisme à revoir le fonctionnement de ses activités

« Puisque les rassemblements étaient interdits, nous avons dû remanier de fond en comble l’événement Dia de Muertos. Nous avons donc mis à la disposition de nos membres une liste de lieux culturels et commerciaux tous situés dans Notre-Dame-de-Grâce. Les propriétaires de ces commerces et la Ville de Montréal ont gentiment accepté d’installer une œuvre créée par l’un de nos artistes afin de promouvoir l’événement. Les gens pouvaient donc se déplacer d’un lieu à l’autre en visualisant chacune de ces œuvres à l’extérieur. Nous travaillons actuellement à la création d’une formation portant sur les enjeux de la diversité au travail qui inclurait aussi la création d’œuvres artistiques. », affirme M. Benitez.

➖ La transition écologique : au cœur de l’ADN de l’entreprise !

« Depuis la fondation de l’entreprise, le respect de la nature fait partie de notre ADN. Notre vision environnementale se range au côté de celle valorisée par les Premières Nations. Nous devons aimer la Terre comme nous chérissons notre propre mère ! » conclut avec émotion, M. Benitez.

Entreprise

PAAL Partageons le monde

Voir plus: Nouvelles
Voir plus: L’économie sociale : j’achète! (ESJA)