Entrevue : Groupe Information Travail - Dans le cadre de l'économie sociale : j'achète!, on vous présente les entreprises participantes

28 octobre 2021
  • Nouvelles

Aujourd’hui, on vous invite à faire la découverte du Groupe Information Travail (GIT). Fondé en 1986, cet organisme offre des conseils en emploi et facilite l’insertion sociale et professionnelle des participant.e.s.

« Notre offre de service vise le développement en employabilité. Elle se décline en deux volets : un programme de formation préparatoire à l’emploi et des plateaux de travail qui proposent des expériences de travail adaptées et rémunérées », explique Julie Lefebvre, directrice adjointe de l’organisme.

Malgré le contexte pandémique actuel, l’organisme a réussi à développer plusieurs projets novateurs.

« Les sept plateaux de travail que nous avons réalisé servent à intégrer des gens marginalisés en les impliquant dans des emplois valorisants. Nous avons formé des escouades de propreté urbaine, deux sur Le Plateau-Mont-Royal et deux autres dans l’arrondissement de Ville-Marie. En plus d’un atelier d’ébénisterie se déployant dans les différents arrondissements de Montréal, nous avons mis sur pied une escouade nature urbaine exclusivement constituée d’employés d’origine autochtones. Cette escouade a le mandat de planter des arbres aux quatre coins de la ville ! », affirme avec enthousiasme Mme Lefebvre.

Bien sûr, les pratiques écoresponsables font partie de l’ADN de fonctionnement du Groupe Information Travail.

« La transition écologique est importante pour nous. Nous avons soumis un sondage à nos employés afin de préciser les actions écologiques pouvant être mises en place à même nos bureaux. Évidemment, nous insistons toujours auprès de nos employés pour que leurs habitudes de travail respectent l’environnement ».

L’ESJA a aussi solidifié son fonctionnement organisationnel.

« Grâce à l’ESJA, nous avons eu la possibilité de rencontrer des organismes et des partenaires potentiels pour le développement de nos projets. Le soutien offert par l’ESJA par le biais de séances de coaching et d’ateliers a aussi permis l’accélération du rythme d’apprentissage des équipes », déclare Mme Lefebvre.

« Retour aux nouvelles